Gros plan sur : La Sainte Barbe

Associée à la puissance du feu, Ste Barbe a été choisie comme patronne par plus d’ une quinzaine de métiers dont les pétroliers, les soudeurs, les pompiers, les forgerons, les mineurs, les couvreurs etc.

Sainte-Barbe aurait au milieu du IIIème siècle à Nicomédie aujourd’hui Izmit, un port de Turquie. Son père, un riche païen l’enferma dans une tour du pour la protéger des assauts de prétendants trop entreprenants. Au retour d’un voyage, sa fille lui apprit qu’elle s’était convertie au Christianisme durant son absence.

Furieux, le père mit le feu à la tour mais Barbe réussit à s’enfuir et se réfugia dans les rochers des environs. Par malheur, un berger découvrit la cachette et avertit son père. Ce dernier la traîna alors devant le gouverneur romain de la province qui la condamna à d’affreux supplices. Comme la pieuse jeune fille continuait à invoquer le Christ, le gouverneur ordonna au père de trancher lui-même la tête de sa fille. Son père la décapita et fut aussitôt châtié par le Ciel. La foudre le tua sur place.

A cause de son histoire étonnante, la force de son engagement dans la foi, sa résistance aux supplices et cette intervention divine foudroyante, soudaine mais furieusement efficace, Barbe est la patronne de nombreuses corporations. C est l’ icône fédératrice pour les Travaux Souterrains et les métiers du feu.

Pour aller en plus loin : http://www.aftes.asso.fr/doc_gd_public/visite_document/Ste-Barbe-FM.pdf

USER COMMENTS ( 0 )

Follow Comments via RSS feed. Trackback Comments from your website.

XHTML Allowed tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>